food wallpaper

Holà, moi c’est Estelle !

Vous trouverez sur cette page une description de mon parcours professionnel et mes motivations à la rédaction de ce blog.

Parcours professionnel

Suite à deux années en classe préparatoire aux grandes écoles (spécialisation BCPST : Biologie, Chimie, Physique, Science de la Terre), j’ai intégré Agrocampus Ouest localisé à Rennes. J’ai effectué mes deux premières années d’ingénieur dans cette école dont l’enseignement tourne autour de l’agronomie et de l’agro-alimentaire. Grande amatrice de cuisine, je me suis orientée en Nutrition dès la 2eme année avec un apprentissage de qualité. J’ai découvert la** biochimie des acides gras** avec Philippe Legrand, la microbiologie et maîtrise de la qualité sanitaire auprès de Florence Baron, les ingrédients alimentaires avec Amélie Deglaire et tant d’autre enseignant-chercheurs passionnés et passionnants. Enfin j’ai effectué ma dernière année d’ingénieur à l’école d’AgroParisTech en Nutrition et Santé Humaine option Marketing. J’ai pu approfondir mes connaissances en Nutrition depuis la molécule aux ingrédients, de l’échelle de l’homme aux populations. Ce qui m’amène à la seconde partie…

Mes motivations

J’aimerai à travers ce blog partager mon apprentissage de ces trois dernières années. Les aliments, la nutrition, la diététique … tant de termes communs dont on pense connaitre le sens. Mais des mécanismes bien plus complexes (et intéressants) se cachent derrière chacun d’entre eux. Mieux les comprendre c’est pouvoir mieux les appréhender, construire son propre avis et mieux choisir pour soi-même. Dans ce blog, je n’exposerai que des informations objectives, référencées, avec un fondement scientifique sans conflit d’intérêt. J’aimerai dé-vulgariser les propos médiatiques, rendre du sens à la science des aliments et rendre du sens à ce que vous mangez tous les jours. Evidemment, je ne suis pas (encore) experte dans ce domaine, mais comme vous j’en apprends tous les jours et j’ai pour but de vous rendre la Nutrition aussi passionnante qu’elle ne l’est pour moi.